Réunion par Imaz Press, mercredi 22 décembre 2021 à 11:00
Après l’incendie Montgaillard

Ericka Bareigts : "nous exigeons que les familles soient relogées sur Saint-Denis"

image description
image description

Ce mercredi matin 22 décembre 2021, la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, s’est entretenue avec la SIDR et CDC habitat. Objectif : faire part des exigences de la commune concernant le relogement de la centaine de familles victimes du terrible incendie à Montgaillard, survenu dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 décembre. La maire demande : le relogement des 114 familles sur le secteur de Saint-Denis, le nettoyage le plus rapidement possible du site par la CDC, la mise en place de sécurité sur l’ensemble de leur logement sociaux sur Saint-Denis et un travail sur l’accompagnement social des familles.

Plus de 90 % des familles relogées à l'issue du drame ont pu être avoir des appartements sur Saint-Denis. La ville demande aussi à ce que les familles de retour à la Marina - l'immeuble incendié - , puissent le faire en toute sécurité. Elle ajoute que les sinsitrés doivent être en mesure "de retrouver un lien de confiance avec l'ensemble des acteurs sociaux".

Au-delà du problème de l'incendie dramatique, Ericka Bareigts a demandé "la mise en place immédiate" des gardiens d'immeubles dans les logements de la SIDR sur Saint-Denis. "Il n'y a plus de négociation dans le temps. Il faut que cela soit fait dans les 3 semaines maximum", poursuit-elle en rappellant que la ville réclame la création de ces postes depuis cinq ans.

Un travail autour de l'accompagnement social des familles, en lien avec le CCAS (centre communal d'action sociale), le Département et le bailleur social, est également réclamé.

"Nous demandons aussi la destruction à terme de l'immeuble qui a été brulé car c'est un acte fort. C'est une urgence absolue. Que l'on y reconstruise un lieu d'apaisement après ce drame. Il ne faut pas attendre, il faut anticiper", ajoute Ericka Bareigts.

Plus globalement, la mairie revendique sa participation à la stratégie d'aménagement des logements sociaux sur son secteur. "Les logements sociaux seront désormais pour les Dionysiens. On change les règles d'urbanisme. Si cela n'est pas respecté, la Ville détient un moyen de pression au niveau de la garantie d'emprunt vis-à-vis des bailleurs" , insiste la maire de Saint-Denis.

Elle réclame ainsi la mise en place d'une concertation autour du logement social dès la rentrée de janvier pour l'ensemble du territoire de La Réunion.

Lire aussi : Incendie de Montgaillard : "toutes les familles seront relogées et leurs loyers seront gelés"

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : incendie , Saint-denis , actualité réunion , Actu Réunion , Info Réunion , Informations Réunion , Montagaillard

Ces articles pourraient aussi vous intéresser