Réunion par Imaz Press, lundi 13 décembre 2021 à 19:07
Au moins cinq personnes sont décédées

Incendie mortel à Saint-Denis : La Réunion rend hommage aux victimes

image description
image description

L’incendie mortel survenu dans la nuit du 12 au 13 décembre 2021 à Montgaillard (Saint-Denis) a ému toute la classe politique. Cinq personnes, dont un enfant, sont décédés dans cet incendie aux circonstances pour l’heure inconnues. Nous publions toutes les réactions ci-dessous (Photo rb/www.ipreunion.com)

• Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis

"Un terrible incendie a eu lieu à Saint-Denis dans la nuit du 12 décembre, dans un bâtiment SIDR du quartier de la Trinité. La maire de Saint-Denis et toute l’équipe municipale souhaitent témoigner de leur respect profond pour le travail des pompiers du Sdis qui ont oeuvré sans relâche toute la nuit et toute la matinée pour circoncire et éteindre les flammes.

Malgré la fatigue, ils sont toujours à pied d’oeuvre pour maîtriser les derniers foyers. Ils souhaitent également saluer le formidable élan de solidarité qui a animé le quartier toute la nuit.

Malheureusement, nous avons appris avec une immense tristesse que cinq personnes dont un enfant ont perdu la vie durant cette tragédie. Ericka Bareigts et le conseil municipal présentent leurs plus sincères condoléances aux familles, aux proches des victimes ainsi qu’aux habitants du quartier de la Trinité. Leurs pensées de soutien vont également vers les bléssés qui ont été évacués vers l’hôpital, et particulièrement aux enfants, dont certains sont à l’heure actuelle dans un état très préoccupant.

Les élus de la majorité de Saint-Denis apportent également leur soutien aux 100 familles victimes de cette catastrophe. Positive à la Covid et en isolement strict, la maire de Saint-Denis n’a malheureusement pas pu se rendre sur place mais a suivi la situation avec ses équipes dès le démarrage de l’incendie à 1h00 du matin et elle organise très régulièrement des réunions de crise avec les partenaires.

Le Gymnase de Champ-Fleuri a été immédiatement ouvert pour assurer l’accueil par les services de la mairie et les équipes de la Croix-Rouge des familles délogées qui ont pu être transportées grâce la Sodiparc.

Les élus de Saint-Denis se sont immédiatement portés volontaires pour être aux côtés des personnes touchées. Ainsi, nombreux d’entre-eux se sont rendus dès ce matin au Gymnase.

Nous sommes ensemble, préfet, dis, élus et équipes de la mairie de Saint-Denis, Sodiparc, Croix Rouge, Police Nationale, associations, entreprises, habitants du quartiers, mobilisés pour accompagner au plus près chaque victime".

• Huguette Bello, présidente de Région

"L’incendie survenu à Montgaillard, avec décès, des personnes en situation d’urgence vitale et de nombreuses familles sinistrées constituent un drame qui endeuille toute La Réunion.

Cette tragédie nous émeut tous. Huguette Bello, la Présidente de la Région Réunion, s’est rendue sur place pour exprimer sa solidarité et remercier tous ceux qui ont participé aux opérations de secours.

Le Conseil Régional présente ses condoléances attristées aux familles des disparus et adresse un message de soutien à toutes les victimes. Il mobilisera dans les meilleurs délais une aide d’urgence pour accompagner les familles touchées par ce sinistre".

• Cyrille Melchior, président du Département

"Je tiens à faire part de ma profonde émotion suite au violent incendie qui a détruit une centaine d’appartements dans un immeuble de Montgaillard à Saint-Denis. Malheureusement des personnes ont perdu la vie. J’adresse mes sincères condoléances aux familles endeuillées. J’exprime mon entière solidarité aux centaines de personnes sinistrées et j’adresse mes vœux de rapide rétablissement aux résidents hospitalisés. Conscient de l’ampleur de ce sinistre majeur, j’ai demandé aux services sociaux du département de se mobiliser en lien étroit avec les services sociaux de Saint-Denis.

Je reste particulièrement attentif à l’évolution de la situation. Je me suis rendu aux côtés des familles sinistrées au gymnase de Champ Fleuri avec les Conseillers départementaux de la ville, Brigitte Adame et David Belda et les services du Département. Je salue par ailleurs le professionnalisme et l’engagement exemplaire des équipes du SDIS" .

• Serge Hoareau, président de l'AMDR

"Dans la nuit de dimanche à lundi, un terrible sinistre a frappé un immeuble au coeur de la capitale des Outre-mer. Plus de 300 personnes sont évacuées, plusieurs victimes sont à déplorer, dont de très jeunes enfants, et un premier diagnostic fait état de 5 décès.

En ma qualité de Président de l’AMDR, je présente mes sincères condoléances aux proches des personnes décédées dans ces circonstances. Je salue l’intervention des soldats du feu, qui par leur travail, ont évité l’alourdissement d’un bilan déjà tragique.

la veille des fêtes de Noël, de nombreuses personnes se retrouvent sans toit, dont des enfants, qui préparent leurs vacances. J’apporte tout mon soutien à la Maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, qui saura trouver la ressource nécessaire pour accompagner nos concitoyens.

J’en appelle également à la solidarité de toute La Réunion, en cette période de fin d’année, d’ordinaire synonyme de réveillon et de joie, pour aider nos frères en Humanité."

• Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

"Un grave incendie a eu lieu cette nuit dans un immeuble de Saint-Denis à La Réunion. Le bilan provisoire est lourd : 5 personnes décédées, de nombreux blessés. Je veux avoir une pensée pour eux et leurs proches. Toute la lumière devra être faite sur l’origine de ce drame".

• Jean-Hugues Ratenon, député

"Le dramatique incendie qui a touché le quartier Montgaillard/La Trinité, plonge La Réunion tout entière dans la tristesse. Des victimes et des familles endeuillées, d’autres qui ont tout perdu ne laisse personne indifférent et démontrevencore une fois la fragilité de notre existence.

J’adresse mes sincères condoléances aux familles et aux proches des personnes décédées dans cette tragédie. Je salue le courage des sapeurs-pompiers qui sont intervenus toute la nuit sur ce sinistre et grâce à eux des vies ont pu être sauvées.

L’élan de solidarité qui s’exprime montre aussi que dans le malheur nous sommes capables de répondre présents. Si les collectivités, les associations réagissent bien, vue l’ampleur du drame et la nécessité de réduire la douleur en urgence, je demande à l’État de débloquer un fonds exceptionnel.

Ce fonds sera destiné à reloger, équiper les logements des sinistrés. Continuons à amplifier cette solidarité".

• Emmanuel Seraphin, maire de Saint-Paul

"C’est avec une immense tristesse que nous adressons nos plus sincères condoléances aux familles et à leurs proches durement touchés par cette tragédie. Nous leur exprimons notre soutien plein et entier et notre solidarité dans cette épreuve. Nous avons aussi une pensée pour les blessés actuellement pris en charge au Centre Hospitalier Universitaire Nord. Certains d’entre eux restent dans un état préoccupant. L’urgence est en effet toujours au secours des victimes et des blessés. Nous faisons également part de tout notre soutien à la Ville de Saint-Denis dans la gestion de cet événement dramatique. La commune de Saint-Paul reste disponible pour lui apporter une éventuelle assistance. Enfin, nous tenons à saluer le travail des pompiers, des forces de Police, de tous les secouristes et plus globalement de tous ceux qui se sont sont mobilisés pour pour porter assistance aux personnes touchées par cet incendie".

• Michel Dennemont, sénateur

"Les mots sont difficiles à trouver pour affronter un tel drame, quelle tristesse de réaliser que cinq personnes dont des enfants, ont eu leur vie brutalement arrachée. Très affecté par le drame horrible qui endeuille notre département je souhaite apporter tout mon soutien moral à ces familles durement touchées, et leurs présente mes sincères condoléances. J'exprime tout mon espoir et mon réconfort à tous les habitants de cet immeuble. Mes pensées les plus sincères pour toutes les victimes ce drame" écrit-il

• Jean-Jacques Morel, conseiller municipal d'opposition à Saint-Denis

"Plus de 50 familles dionysiennes ont été durement touchées par l’incendie tragique de la nuit dernière. Je leur adresse mes sincères sentiments de solidarité et de compassion. Je me joins par ailleurs bien sûr à la peine de ceux qui ont perdu un proche dans cet incendie." • Juliana M'Doihoma, maire de Saint-Louis

Comme de nombreux réunionnais, j’ai eu l’immense chagrin d’apprendre la terrible tragédie qui a touché un nombre important de familles réunionnaises cette nuit à Montgaillard.

Ce drame a fait des dégâts innommables et a coûté la vie à plusieurs personnes. J’adresse mes condoléances aux familles touchées et mes encouragements à celles et ceux qui vont les aider à se reconstruire.

La perte de proches, de logements et de biens est particulièrement accablante et j’en appelle à notre solidarité réunionnaise. Il est nécessaire de mettre en œuvre une chaîne exemplaire de soutien au travers de tous les outils de solidarité possibles.

Aussi, j’invite les citoyens de Saint-Louis et la Rivière à se mobiliser dans le cadre de la collecte de dons lancée à destination de ces familles. Pour organiser cet élan de solidarité locale, je vous propose de déposer vos dons ( vêtements, couches, protections hygiéniques menstruelles,…) au CCAS de Saint-Louis qui se chargera de les transmettre à : - Saint-Louis, point de collecte à l’ ACADIS du Centre-ville ( à proximité de la Mairie) - la Rivière, au Ti Kaz Ouaki ( Rue du Dr Schweitzer - à proximité de l’Ecole Anatole France)

Ces articles pourraient aussi vous intéresser