Ouverture d’Infogreffe

La commande de Kbis désormais accessible en ligne à La Réunion et à Mayotte

photo RB imaz press reunion

A la veille de la visite officielle du Président de la République à La Réunion, le Conseil national des greffiers des tribunaux de commerce annonce l’ouverture des services d’Infogreffe sur l’île. "Les entreprises Réunionnaises et Mahoraises peuvent désormais commander un Kbis directement en ligne sur infogreffe.fr, avant de bénéficier de l’ensemble des services dématérialisés disponibles en métropole" indique le Conseil national des greffiers dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

"Avec Infogreffe, les chefs d’entreprise et leurs mandataires peuvent désormais commander un Kbis sans plus avoir à se déplacer physiquement aux greffes de Saint-Denis, Saint-Pierre et Mamoudzou. A terme, l’ensemble des formalités en ligne (immatriculations, dépôt des comptes, modifications…) ainsi que la commande d’actes et de statuts seront accessibles sur Infogreffe depuis La Réunion et Mayotte, à un tarif fixe et réglementé par l’Etat.

En outre, les acteurs Réunionnais pourront disposer via Infogreffe d’un accès complet à une information fiable sur leur environnement, leur permettant de mieux sécuriser leurs relations commerciales et de bénéficier d’une plus grande transparence économique du territoire.

Alors qu'une simple immatriculation au registre du commerce et des sociétés pouvait nécessiter plusieurs mois d’attente pour les entreprises et professionnels ultramarins, le raccordement de La Réunion et de Mayotte au GIE d’Infogreffe leur permettra à terme de bénéficier des mêmes services et délais qu’en métropole, où 24 à 48h suffisent à créer une entreprise.

Ce progrès considérable pour les entrepreneurs Réunionnais et Mahorais fait suite à l’installation de deux greffiers de tribunaux de commerce à Saint-Denis et Mamoudzou et à Saint-Pierre, entrés en fonction dans un temps record le 22 juillet dernier. Cette évolution répond à une attente forte des acteurs économiques ultramarins : bénéficier d'une égalité de services et d'accès à la justice commerciale avec les entreprises de l'Hexagone. Grâce à l'accompagnement proposé dans les greffes et l'accès aux services dématérialisés d'Infogreffe, c'est toute l'attractivité et le développement économique de ces territoires qui s'en trouvent renforcés.

• A propos du Conseil national des greffiers des tribunaux de commerce

Présidé par Maître Sophie Jonval, le CNGTC est l’organisme représentatif des greffiers des tribunaux de commerce, exerçant dans les 138 greffes répartis sur l’ensemble du territoire français. Le CNGTC agit en faveur de la modernisation de la justice commerciale, avec notamment la création du Tribunal digital, et investit au profit de la facilitation des parcours des entreprises, de la transparence économique et de la sécurité des affaires.

La profession exerce un rôle fondamental dans le bon fonctionnement de l’économie française en accompagnant chaque moment important de la vie légale des entreprises. Les greffiers sont notamment responsables de la tenue du Registre du Commerce et des Sociétés, réunissant près de 80% des agents économiques français https://www.cngtc.fr/ • A propos d'Infogreffe

Créé en 1986, Infogreffe est le Groupement d’intérêt économique (GIE) des greffes des tribunaux de commerce français. Aujourd’hui présidé par Maître Dieudonné Mpouki, Infogreffe est la plateforme de services en ligne destinée à accompagner les entreprises et faciliter les moments clés de leur développement. Pour y parvenir, il développe des services dématérialisés pour répondre à un double impératif de rapidité dans les démarches et de sécurité, et ainsi favoriser le dynamisme et la transparence économiques du pays www.infogreffe.fr"

mots clés de l'article : actus reunion , Actualité de La Réunion , greffiers , K/bis , Infogreffe , Tribunaux de commerce