En soutien à Dominique Gigan

La FDSEA appelle les planteurs de canne à une "journée morte" le mardi 24 septembre

La Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles appelle les planteurs de canne à ne pas livrer leur production aux usines le 24 septembre 2019. La fédération veut apporter son soutien à Dominique Gigan, président de la FDSEA, condamné le vendredi 13 septembre à un an de prison ferme pour violences aggravées. Absent à son procès, l’homme s’était rendu de lui-même au commissariat de Saint-Benoit le mardi suivant, après qu’un mandat d’arrêt ait été réceptionné au commissariat en question. Le communiqué est à retrouver ci-dessous. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

"Journée morte en soutien au Président de la FDSEA

La FDSEA appelle tous les planteurs de cannes à faire une journée morte le Mardi 24 septembre en ne livrant pas à l’usine.

La peine que purge aujourd’hui l’actuel Président de la FDSEA est due à l’ensemble des combats que Dominique GIGAN a mené dans le cadre de son mandat syndical.

Loin de nous l’idée de vouloir bloquer les balances ou les usines : l’heure n’est plus au combat. Cependant nous voulons montrer notre soutien à cet homme, ce père de famille, cet agriculteur, ce syndicaliste qui s’est battu la tête haute pour une juste cause.

Le mardi 24 : ne livrez pas de canne"

Lire aussi : Le président de la FDSEA s'est rendu à la gendarmerie de Saint-Benoît