Présentation des chantiers à venir

Le Conseil départemental fait sa rentrée scolaire avec près de 60.000 collégiens

Photos : Conseil départemental

C’est au collège Antoine Soubou à Saint-Paul que le président du Département Cyrille Melchior a, en ce jour de rentrée scolaire, fait un point sur l’actualité de la collectivité dans les différents collèges, les travaux, les actions menées et les projets.

Il a profité de sa présence dans l’établissement pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux élèves de 6ème et leur a présenté ses meilleurs vœux de réussite : "l’entrée au collège est synonyme de grands changements, le début de la construction d’un parcours de vie" a-t-il précisé.

Un temps d’échanges ayant été organisé, il a ensuite répondu aux questions des collégiens. Est-ce que les repas à la cantine sont meilleurs, avez-vous rencontré Emmanuel Macron, pourquoi faites vous de la politique, est ce que l’eau du collège est bonne, depuis quand existe notre collège, etc...

100 millions d’euros consacrés à l’éducation et la gestion des collèges

Avec un budget annuel de près de 100 millions d’euros consacrés à l’éducation, et notamment la gestion des collèges, le Département a inscrit la politique éducative au coeur de ses actions. "Il s’agit pour la collectivité non seulement de construire, d’entretenir et d’aménager les collèges afin d’offrir un cadre d’étude de qualité, mais il s’agit aussi de les accompagner dans une démarche d’ouverture vers l’extérieur, d’innovation par le déploiement du plan numérique, et de responsabilisation par l’intégration et la mise en pratique de valeurs humaines et citoyennes" a déclaré Cyrille Melchior.

"Nous consacrons au total près de 100 millions d’euros en faveur de la réussite éducative de nos jeunes, dont une grande partie pour nos collégiens, sans compter les projets de construction de nouveaux établissements tels que celui de Roquefeuil, ici à Saint-Paul, qui ouvrira ses portes à la rentrée 2021, la reconstruction du Collège Gaston Crochet à la Plaine des Palmistes ou encore le projet de construction d’un nouveau collège à la Possession" a-t-il ajouté.

Entretien et construction des collèges publics

Le Conseil départemental assure le fonctionnement et l’équipement des collèges au moyen de dotations financières, un peu plus de 18 millions d'euros par an, avec pour objectifs de leur mettre à disposition les moyens nécessaires à un bon fonctionnement. Plusieurs établissements ont été construits faisant passer en 25 ans leur nombre de 59 à 83.

Près de 1200 Agents Techniques Territoriaux des Etablissements d’Enseignement (ATTEE) sont mis à la disposition des collèges par le Département dont les missions sont multiples : agents d’entretien, d’accueil, de maintenance, de restauration, chef de cuisine…

La gestion de la restauration scolaire est également une mission du Conseil départemental. Plus de 5 millions de repas équilibrés pour plus de 35.000 demi- pensionnaires sont préparés et servis chaque jour. Le Département encourage de plus en plus l’approvisionnement auprès de plateformes qui proposent des produits frais issus de productions locales.

"Voir le Langtang Réunion Népal 2020", une initiative soutenue par le Département

Le Département accompagne chaque année des projets culturels, sportifs, citoyens et environnementaux pendant et en dehors du temps scolaire. Le projet "Voir le Langtang Réunion Népal 2020" est une initiative de deux équipes d’enseignement des collèges Antoine Soubou et Célimène Gaudieux menée auprès des élèves de 6ème. Pendant trois années, 26 collégiens ont ainsi travaillé sur ce projet humain et culturel. Grâce au soutien du Département mais aussi de partenaires privés, ils découvriront l’année prochaine ce pays et sa population.

Des lunettes solaires et de vue seront récupérées, traitées en amont à La Réunion, classées par niveau de correction et offertes à près de 2.500 Népalais. 50 fours solaires conçus par des élèves réunionnais seront montés et remis dans 7 villages-étapes.

"Ce déplacement de 20 jours l’année prochaine porte sur plusieurs thèmes, le développement durable avec les fours solaires, le recyclage avec les lunettes et le culturel car les enfants vont aller à la rencontre de la population, une réelle immersion, et à la découverte des paysages grandioses du Népal. Nous effectuerons des randonnées sur l’île cette année pour se mettre en condition et au Népal, il est prévu l’escalade d’un sommet de 4980 m, un vrai défi sportif. C’est une vraie aventure et je suis très heureux avec les élèves de voir ce projet aboutir. Ils sont aujourd’hui en 3ième. Cela fait donc maintenant 3 ans qu’ensemble, nous préparons ce déplacement. Merci à tous ceux qui nous accompagnent et qui portent avec nous ce projet" a indiqué Thierry Renard, un des responsables de "Voir le Langtang Réunion-Népal".

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com