Il a été question des fonds Feader, Posei, d’exportations de fruits...

Le Département à Bruxelles pour discuter d’agriculture

Photo/Conseil départemental

Ce mercredi 6 novembre, une délégation péi composée des députés européens réunionnais Stéphane Bijoux et Younous Omrarjee ainsi que Cyrille Melchior, le président du Département et Serge Hoarau, le vice-président délégué à l’agriculture a rencontré Janus Wojciechowski, le commissaire européen désigné aux affaires agricoles à Bruxelles. Une première prise de contact avec le membre de la commission pour le sensibiliser aux problématiques auxquelles doit faire face La Réunion.

La délégation réunionnaise était la toute première à rencontrer Janus Wojciechowski, fraîchement désigné commissaire européen aux affaires agricoles. L’occasion d’échanger sur les difficultés auxquelles est confrontée la filière agricole réunionnaise. Cette dernière, devra peut-être faire face à une baisse de financement car il a été annoncé dans le projet de règlement de transition pour le programme agricole de 2021 une baisse des dotation Posei de 3,9% et une diminution de 15% des fonds Feader.

L’impact sur la filière local pourrait être retentissant. Cyrille Melchior a insisté sur " le modèle familial qu’il fallait préserver dans les exploitations agricoles, sur une île marquée par un chômage important et que toute action commune portée dans l’intérêt du territoire doit être entreprise. Raison pour laquelle il est essentiel de maintenir les enveloppes du Feader et du Posei ".

Et cela, Janus Wojciechowski en a conscience. Il avait accompagné le député Jean-Claude Fruteau à La Réunion en 2005 au cours d’une mission sur la filière agricole. Le commissaire européen est au fait des problématiques spécifiques à notre territoire notamment sur l’avenir de la filière canne-sucre.

La délégation réunionnaise a aussi pu abordé l’un des enjeux majeurs pour la filière agricole : l’exportation de fruit. partir du 14 décembre, une nouvelle réglementation européenne va entrer en vigueur qui imposera un double contrôle, à la sortie du territoire réunionnais et à l’arrivée sur le territoire hexagonal. Ce double contrôle a pour objectif d’éviter l’invasion de la mouche en métropole. L’impact de cette mesure sur l’économie réunionnaise est très important car elle va limiter l’export des produits issus de l’agriculture réunionnaise vers la zone européenne. Janus Wojciechowski s’est engagé à discuter du sujet avec son homologue délégué à la réglementation sanitaire.

Il s’agissait là d’une première prise de contact, elle pourrait être cruciale pour la suite, le Commissaire européen a salué le sérieux et la structuration des échanges avec la délégation réunionnaise, première des Régions Ultra Périphériques qu’il reçoit.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : Agriculture , conseil départemental , Cyrille Melchior , actus reunion , Conseil départemental Actualité , Actualité de La Réunion