Replanter pour que les tortues marines pondent en paix

Photos : Kélonia

Pour réhabiliter les quatre plages de l’île où les tortues vertes font leur nid, le centre d’étude et de découverte des tortues marines (CEDTM) organise des ateliers de plantation ou production de plants. L’association propose au public de participer à la restauration des sites de ponte des tortues qui représentent 5 hectares de littoral. Ce sont 6000 arbres qui doivent être plantés sur les sites d’ici à 2020. Le public est invité à s’inscrire aux différents ateliers organisés pendant ce vacances scolaires.

Le centre d'étude et de découverte des tortues marines (CEDTM) est une association qui mène des programmes scientifiques sur les cétacés et les tortues marines.  L'association a répondu à un appel à projet pour la restauration des sites de ponte des tortues marines à La Réunion.

"On intervient sur ce programme de réhabilitation depuis 2017, il est financé pendant trois ans par la Région. Sur ces trois ans, nous avons quelques 6000 plants à replanter sur les sites de pontes identifiés" a expliqué Léo Pairain du CEDTM.

- 4 plages, 5 hectares, 7 espèce de plantes pour les nids des tortues marines -

Le littoral a été analysé pour identifier les sites de pontes des tortues marines. L'association a répertorié quatre plages : le cap champagne à Boucan Canot, la plage de la Souris chaude à la pointe des Trois-Bassins, la plage du cimetière de Saint-Leu et la plage de la ravine Mulot à l'Etang-Salé.

Ces plages représentent 5 hectares de littoral. Des lianes rampantes, des arbustes veloutiers, ou encore des lataniers rouges, ce sont sept espèces de végétaux endémiques de La Réunion qui seront replantés sur les sites. En plus de ralentir l'érosion du littoral et de retenir le sable, ces plantes jouent un rôle crucial dans la montée des tortues marines sur la plage pour la ponte.

Les tortues entretiennent une relation spéciale avec la végétation de la plage. En effet, les tortues ont besoin des odeurs de ces plantes qui se diffusent au large. Ces odeurs servent de "GPS" au tortues qui peuvent ainsi identifier les plages favorables pour la ponte et s'orienter vers celles-ci.

Ces plantes permettent de créer un environnement accueillant pour la femelle tortue qui vient pondre sur la plage. Elles permettent de mettre les nids à l'abris des prédateurs. Quand une femelle choisit une plage pour pondre elle peut y revient plusieurs fois. "La tortue suit les odeurs de la végétation depuis la mer et elle choisit un site pour y pondre durant la nuit. Elle fait un nid puis repart en mer. Elle revient au bout de trois semaines, refait un nid à proximité du premier pour y pondre. Elle peut revenir jusqu'à huit fois au même endroit" détaille Léo Pairain.

À l'âge adulte, la tortue femelle revient sur pla plage où elle est née pour y pondre à son tour. "La tortue adulte revient 20 ou 30 ans après sur la plage où elle est née pour y pondre. C'est le cas de 90% des femelles. C'est un cycle très long". estime Léo Pairain. D'où l'importance de préserver ces sites de ponte.

- Participez aux ateliers de plantations ! -

Durant ces vacances scolaires, l'association recherche des volontaires pour participer aux ateliers de plantation des végétaux sur les sites de pontes. Le public pourra aussi faire des boutures et plants pour les plantation à venir. En plus de restaurer les sites de ponte des tortues vertes, ces ateliers ont pour objectif de sensibiliser les Réunionnais sur la protection des tortues et de leur environnement.

Pour participer aux ateliers, inscrivez-vous en envoyant un email à leopairain@cedtm-asso.org ou au 0262.91.35.28

Les ateliers de plantations sur la plage de Cap Champagne (Nord Boucan Canot).

Les dates proposées (au choix) pour les ateliers de plantation sont les suivantes :

– samedi 14 juillet 2018 de 9h à 12h ; – lundi 16 juillet 2018 de 9h à 12h ; – mercredi 18 juillet 2018 de 9h à 12h ; – dimanche 22 juillet 2018 de 9h à 12h ; – mercredi 25 juillet 2018 de 9h à 12h ;

Lieu de rendez-vous : A l’entrée sud de plage, entre l’Hôtel Le Boucan Canot et l’ancien Hôtel Le Maharani

Les ateliers de production de plants sur l’arrière-plage de Kélonia (en amont de la route nationale, au niveau du site revégétalisé)

Ces ateliers permettront de préparer les stocks de plants qui seront plantés sur les deux prochains sites (Trois-Bassins et Saint-Leu) en fin d’année 2018.

Les dates proposées (au choix) pour les ateliers de production sont les suivantes :

– lundi 23 juillet 2018 de 9h à 12h ; – samedi 28 juillet 2018 de 9h à 12h ; – mercredi 1 août 2018 de 9h à 12h ; – mardi 7 août 2018 de 9h à 12h ; – dimanche 12 août 2018 de 9h à 12h ;

Lieu de rendez-vous : Parking Kélonia

Plus d'informations à retrouver sur le site web de l'association ici

sjb/www.ipreunion.com

mots clés de l'article : actus reunion

à voir également en vidéo

horaire des barges

Petite terre (Quai Issoufali)
Chaque 1/2h: 05h30 - 20h00
Chaque heure: 20h00 - 00h00

Grande terre (Gare maritime)
Chaque 1/2h: 06h00 - 20h30
Chaque heure: 20h30 - 00h30
voir toutes les horaires de barges