Réunion par Imaz Press, vendredi 24 décembre 2021 à 10:17
L’Assurance Maladie rappelle les modalités d’isolement

Variant Omicron : tous les cas contact doivent s’isoler, même ceux vaccinés

image description
image description

Suite à l’apparition du variant Omicron, l’Assurance maladie fait une piqure de rappel sur les modalités d’isolement pour les personnes cas contacts : ces dernières doivent s’isoler entre 7 et 17 jours et se faire tester. Que l’on soit vacciné ou non (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

En cette période de fête, l'Assurance Maladie a tenu à informer sur son site internet la population sur les conditions d'isolement et les tests à faire si l'on est identifié comme cas contact au variant Omicron. Les personnes détectées comme cas contacts du variant doivent obligatoirement observer une période d'isolement. Les règles sont spécifiques :

- isolement immédiat de 7 jours pour les personnes qui ne vivent pas avec le malade. Pour celles qui partagent le domicile, il faut rester isoler 17 jours. Cela prévaut aussi bien pour les vaccinés que pour les non-vaccinés ;

- si vous faites un test antigénique et que celui-ci s'avère positif vous devez vous faire un test RT-PCR de confirmation. De quoi identifier l'existence d'un variant ;

- il faut prévenir ses propres contacts du risque qu'ils encourent afin qu'ils puissent se faire tester immédiatement et renforcer leurs gestes barrières.

- Rappel pour les autres personnes cas contacts -

En dehors des personnes concernées par le variant Omicron, l'Assurance Maladie rappelle également les consignes d'isolement les autres cas contacts au covid-19.

Si vous présentez un schéma vaccinal complet et que vous n'êtes pas immunodéprimé – que vos défenses immunitaires ne sont pas amoindries-, des règles sanitaires sont à observer :

- réalisation immédiat d'un test RT PCR ou antigénique ;

- informer les personnes que l'on a croisées les dernières 48h de sa situation ;

- respecter les gestes barrières pendant 1 semaine après le dernier contact avec le malade ( limiter les interactions sociales, éviter le contact avec les personnes à risque, port du masque de catégorie 1 dans les espaces public et garder le masque si vous vivez avec la personne positive au covid) ;

- surveiller sa température et les éventuels symptômes du covid-19 ;

- réaliser un nouveau test (RT-PCR ou antigénique) 7 jours apèrs le dernier contact avec le malade ou 17 jours après la date de début de symptôme si vous vivez avec lui.

Si vous n'êtes pas entièrement vacciné ou même pas du tout vacciné, ou que vous êtes immunodéprimé il faut :

- s'isoler 7 jours si vous ne vivez pas avec le malade et 17 jours pour si vous vivez sous le même toit ;

- réaliser dans l'immédiat un test de dépistage (RT-PCR ou antigénique, pour les moins de 6 ans un test salivaire suffit) ;

- informer de votre situation toutes les personnes avec qui vous avez été proches ces dernières 48 heures. Et leur recommander de limiter leurs contacts sociaux et familiaux, de surveiller leur température et l'apparition éventuelle de symptômes ;

- réaliser un second test en fin d'isolement. S'il est négatif, isolement terminé. En revanche s'il est positif, il faut s'isoler de nouveau 7 jours excepté pour les moins de 6 ans).

Lire aussi : le variant Omicron gagne du terrain à La Réunion avec cinq nouveaux cas

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : assurance maladie , isolement , Actualités de La Réunion , Actu Réunion , Coronavirus , COVID-19 , Cas contact , Omicron

Ces articles pourraient aussi vous intéresser