[PHOTOS/VIDEO] Chas la makoteri

World Clean Up Day 2019 : 18,5 tonnes de déchets ramassés à La Réunion

Photo D.R.

"Si la dénonciation des déchets sauvages va bon train en ce moment à La Réunion, les citoyens ont largement répondu présents pour nettoyer ce samedi 21 septembre 2019 à l’initiative du World Clean Up Day. 6200 personnes, des enfants et jeunes dans le cadre scolaire, des collègues, des amis ou des voisins ou juste des citoyens souhaitant "faire quelque chose contre ces makoteries" ont ramassés plus de 18,5 tonnes sur 70 lieux tout autour de l’île. Les mauvaises habitudes ont la peau pure, mais les bons réflexes annoncent un changement de comportement" écrit World Clean Up Day Réunion dans un communiqué qui nous publions ci-dessous (Photo D.R.)

"Cette 2ème édition du World Clean Up Day avait une touche particulière en ce samedi 21 septembre, la manifestation internationale pour le climat et la forte mobilisation rassurent : "au quotidien, nous ne pouvons qu’être en colère quand on voit tous ces déchets. Mais aujourd’hui, ce ramassage a presque un goût de victoire. Nous sommes ensemble, mobilisés, nous sommes fiers que la protection de l’environnement ne soit plus un débat, l’action s’est imposée " raconte Guillaume Robert, président de Roulé Mon Z'avirons, coordonateur du World Clean Up Day à La Réunion.

Ce sont donc 70 points de collecte qui ont été organisés sur l'île, réunissant 6200 participants et permettant de ramasser plus de 18,5 tonnes de déchets en tout genre.

De nombreuses écoles se sont enregistrées et ce sont autant d’enfants sensibilisés au ramassage. Les entreprises ont joué le jeu en invitant leurs salariés à des actions. Les clubs et groupes d’amis se sont réunis à l’instar des plongeurs du Cap Lahoussaye dont une dizaine de membres a plongé pour ramasser les déchets dans la mer. "Si à Paris où Epinal, on peut nier qu’un déchet jeté dans les rues finisse dans la mer, ce n’est pas le cas ici à La Réunion. Quand on jette un plastique, un gobelet ou un mégot au cap Lahoussaye, c’est certain que cela va finir dans la mer", raconte ironiquement Thierry qui a lancé l’appel aux plongeurs.

Cette année, le club a eu le soutien actif de la Réserve Marine et d’une grande marque de sport. "Nous participons quotidiennement à la sensibilisation pour la préservation de la planète : par les matières que nous utilisons, les produits dont nous faisons la promotion, parce que nous n’avons plus le choix. Pour les années à venir, pour nos enfants", explique David, responsable environnement de la fameuse marque.

A l’initiative de cette Journée mondiale, Let’s Do It Foundation, en 2008 lance le concept d’une journée pour nettoyer un pays.Le mouvement s’est étendu pour atteindre plus de 150 pays et mobiliser 17,7 millions de citoyens l’an dernier. La sensibilisation reste nécessaire et la journée mondiale qui permet de synchroniser les citoyens du monde pour ce défi planétaire se poursuit pour sensibiliser toujours plus de citoyens. Le World CleanUpDay est désormais porté par l’ONG internationale Let’s do it World dont le siège reste en Estonie. Elle fédère et coordonne les organisations dans chaque pays qui font la promotion de la journée ! - Prise de conscience planétaire -

Cette mobilisation internationale n'a pas pour vocation de créer une "journée mondiale du nettoyage", il s'agit vraiment de réaliser une prise de conscience planétaire sur la question des déchets abandonnés et des décharges sauvages. Nous voulons nettoyer la planète en 1 jour, et nous ne voulons pas recommencer tous les ans ou toutes les semaines. De cette incroyable expérience, de l'ensemble des actions engagées, nous espérons que la question devienne incontournable et que tous, au niveau ou nous sommes, nous puissions contribuer à être une partie de la solution.

Roulé Mon Z'Avirons inscrit cette journée de collecte au tableau d'honneur des bonnes initiatives indispensables à cette prise de conscience et aux évolutions de mentalités. "Toutes nos actions vont dans le même sens : responsabiliser les citoyens sur la gestion des déchets, mais aussi de ne pas gaspiller, de donner une seconde vie à nos objets inutilisés. C'est pourquoi nous organisons régulièrement des brocantes, par exemple. Nous souhaitons que chacun, à son niveau, devienne un consom'acteur des produits consommés et des déchets générés. Cela doit devenir une préoccupation quotidienne pour tous", explique Guillaume Robert, Président.

Le World Clean Up Day Réunion tient particulièrement à remercier tous les bénévoles présents et motivés, tous les organisateurs ou facilitateurs de ces 70 points de collecte ainsi que les mairies impliquées, et les intercommunalités pour la gestion des déchets ramassés : la CIVIS, la CINOR, la CASUD, la CIREST et le TCO. Cette mobilisation citoyenne est bien entendu nécessaire, le travail quotidien des institutions est indispensable à la bonne gestion des déchets. C'est ensemble que nous parviendrons à changer les habitudes et à rendre notre île plus propre !

Bien entendu, cette mobilisation est permanente et ne doit pas se limiter à une journée. D’ailleurs, la création d’une convention citoyenne pour le climat permettant l’émergence de propositions concrètes en faveur de l'environnement et de la transition écologique en est la preuve. La réflexion pour imposer le changement s’impose ! La Réunion, son littoral, l'Océan et toute la planète ont besoin d'un changement radical de comportement !"

mots clés de l'article : environnement , déchets , ordures , actus reunion , Actualité de La Réunion , makote , World Clean Up Day 2019 , Makoteri