sports par Le Journal de Mayotte , vendredi 7 janvier 2022 à 05:15

Ecotourisme : la 3CO mise sur le vélo

image description
image description

En selle ! Chaque week-end, des visiteurs enfourchent leur VTT et se lancent sur les sentiers -initialement pédestres- du centre-ouest de Mayotte. Parfois en solo, parfois avec un organisateur comme VTT centre qui organise de telles sorties les dimanches. Un créneau sur lequel d’autres associations se positionnent. Mais ces initiatives souffrent d’un manque de formation des encadrants pour profiter pleinement de la richesse des lieux parcourus.

Pour y remédier, l’office du tourisme de la 3CO a lancé un appel aux “associations et bénévoles de Mayotte, spécialisés dans l’organisation de randonnées pédestres ou VTT à se manifester auprès de son service Conception et Valorisation du Patrimoine. L’objectif est de recenser les accompagnateurs non qualifiés en vue d’une rencontre qui sera suivie d’une journée de sensibilisation au métier de guide-accompagnateur et d’une préparation à une formation certifiante”.

Profiter de la vue sur les sentiers et à VTT

Un sujet qui compte pour l’interco, qui met déjà à disposition un parc de 19 VTT pour parcourir ses sentiers. ” Mais on a des retours de sorties VTT de gens disant qu’il y a plein de choses intéressantes sur lesquelles l’organisateur ne s’est pas arrêté” relate Ibrahim M’Colo, de l’office du tourisme. Un trou dans la raquette que l’interco souhaite boucher. En effet, “ce qu’on veut c’est lancer le volet tourisme, poursuit Ibrahim M’Colo, c’est faire du VTT tout en appréciant la faune et la flore et en profitant de nos sentiers. Il n’y a pas de piste dédiée au VTT donc on va emprunter des sentiers praticables en VTT.

Afin de mieux valoriser les parcours, l’office du tourisme a donc souhaité dresser une cartographie des accompagnateurs potentiels, sur le territoire de la 3C0 mais aussi sur les autres interco.

le fait de recenser les personnes qui proposent ce type d’activité permet déjà de cartographier ces personnes, comme on est situés sur le site du PER, on essaye de travailler avec les autres interco. “On aimerait les recenser, et les sensibiliser sur comment accompagner les gens, comment accueillir, quoi prendre en compte, mais aussi les noms des plantes, des oiseaux, la formation des padza, qu’ils aient tous les éléments” s’enthousiasme le responsable du projet.

Professionnaliser l’encadrement des sorties VTT

La deuxième étape sera de professionnaliser cette activité pour sortir du seul bénévolat.

“On envisage de faire appel à des structures habilitées, afin de nous mettre à disposition un technicien habilité à délivrer un certificat permettant lors des sorties de sécuriser ces activités. Le but final est de mettre en place une formation pour les gens intéressés, et leur permettre de vivre pleinement de ce métier, et pérenniser ce que les associations proposent le weekend” poursuit-il.

De là découlent plusieurs réflexion, sur l’entretien nécessaire des sentiers, mais aussi sur la sécurité des parcours.

“Ce que nous on essaye de faire, c’est de proposer, sensibiliser et promouvoir, et dire aux gens, si vous allez sur les sentiers, à pied ou en VTT, il faut être accompagné par des gens qui connaissent ces sentiers. C’est toujours mieux d’être en groupe. C’est aussi le but de notre appel” conclut Ibrahim M’Colo.

Les acteurs intéressés par ce projet sont invités à se manifester : Si vous êtes concerné(s), contactez Ibrahim M’COLO au 0639 21 59 64 ou i.mcolo@tourisme-centreouest.yt

Y.D.

mots clés de l'article : sport , Culture , Mayotte , loisirs , orange , VTT , 3C0

Ces articles pourraient aussi vous intéresser