sports par Bordeaux (AFP) , mercredi 12 janvier 2022 à 23:38

L1 : "Koscielny quittera Bordeaux en janvier" selon Lopez

image description
image description

Le président des Girondins de Bordeaux, Gerard Lopez, a annoncé mercredi que son défenseur central et capitaine Laurent Koscielny "ne terminer(ait) pas la saison avec nous et qu’il quitter(ait) le club en janvier" dans un entretien accordé à Sud Ouest.

Koscielny, 36 ans, vit ses derniers jours comme joueur aux Girondins. Mardi, le club au scapulaire avait annoncé sa mise à l'écart du groupe professionnel, sans préciser quand elle prendrait effet.

Mais contrairement au défenseur Paul Baysse et au milieu algérien Mehdi Zerkane, mis à l'écart et envoyés en réserve, l'ancien Gunner continue de s'entraîner avec ses coéquipiers et postule pour le match à Rennes dimanche.

Ce mercredi, Gerard Lopez a apporté des précisions quant à l'avenir de son défenseur international (51 sélections), recrue phare de l'ancien propriétaire américain GACP en 2019 avec le plus gros salaire du club et la possibilité de prolonger son bail bordelais jusqu'en 2024.

"C'est une décision prise pour des raisons d'orientation stratégique, explique Lopez. Ce n'est pas pour des raisons économiques puisqu'il a un contrat, cela ne nous fera pas gagner quoi que ce soit. Ça a été discuté avec lui et son entourage. Ce sera fait en bonne intelligence, dans le respect du joueur et de son contrat."

"On n'attaque pas le joueur ou la personne, poursuit l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois. Mais il est acté que Laurent ne terminera pas la saison avec nous et qu'il quittera le club en janvier. Je pense qu'il peut encore jouer au foot donc si on peut l'aider à jouer encore, il partira comme joueur. Il a ce droit de se reconvertir aussi. Il y a un éventail de possibilités, elles sont toutes sur la table."

Bordeaux, bien que 17e de L1 avec la plus mauvaise défense (44 buts encaissés), garde toujours confiance en son entraîneur Vladimir Petkovic, ajoute par ailleurs le président du club. "Commencer à parler d'un ultimatum pour un coach, ça revient à attendre quelques semaines pour le virer. Ce n'est pas du tout le cas ici", a précisé Lopez.

Enfin, au rayon mercato, l'ailier nigérian Samuel Kalu et l'attaquant anglais Josh Maja font partie des joueurs que les Girondins souhaitent voir partir.

Dans le sens des arrivées, le dirigeant cible "deux à trois joueurs en défense centrale et au milieu de terrain défensif".

mots clés de l'article : FRA , Foot , L1

Ces articles pourraient aussi vous intéresser