sports par Le Journal de Mayotte , jeudi 16 décembre 2021 à 05:30

“Partenariat renforcé” entre Mamoudzou et le Conseil départemental

image description
image description

Accueilli par une haie d’honneur de policiers municipaux, le président du CD Ben Issa Ousseni est, après une poignée de main chaleureuse avec le maire de Mamoudzou Ambdilwahédou Soumaïla, directement monté dans le bureau de ce dernier pour un échange en privé. Les deux anciens amis, qui se connaissent depuis qu’ils fréquentaient ensemble les “Jeunes UMP”, se sont accordés sur une voix concordante, avant de présenter les différents projets que le CD et la Ville de Mamoudzou ont en commun.

Une visite “symbolique” pour le président du CD, mais non moins importante à ses yeux. “Il s’agit de montrer l’ensemble des projets que nous menons en maîtrise d’ouvrage dans la commune chef-lieu, mais aussi signer des conventions qui doivent être mises en place. Dans l’ensemble c’est plus de 120 millions d’euros que nous investissions, je pense surtout aux équipements sportifs, comme le stade de Cavani, que nous avons l’ambition de finir d’ici 2023, mais aussi la piscine olympique, dont nous souhaitons la livraison en 2025, ou encore le stade Bamana, à côté du lycée Bamana. Nous accompagnons aussi la mairie de Mamoudzou sur la construction d’un grand complexe sportif à Tsoundzou avec un stade de foot qui comprendra 2000 places. Mamoudzou a besoin de ce deuxième stade, car le niveau de sport, le nombre d’équipes et la population de Mamoudzou méritent ces équipements là”.

“Montrer que l’argent est bien utilisé”

Police municipale sur son 31 pour cet événement

En ligne de mire assumée dans tous ces projets, les jeux des îles de 2027, pour lesquels Mayotte doit encore convaincre qu’elle sera en mesure de les accueillir dans de bonnes conditions. Une échéance courte, qui oblige à mettre un coup d’accélérateur à tous ces projets. Et si les délais s’avéraient trop ambitieux, qu’importe, les projets menés à bien seront utiles et utilisés.

“Les jeux des îles, je crois que le problème sera plus diplomatique que lié aux équipements. De toutes façons, jeux des îles ou pas, Mayotte a besoin de ces équipements là, et nous profitons de cet engouement et de cette ambition pour construire ces équipements à Mayotte” explique Ben Issa Ousseni “en espérant à la fin être retenu, la décision sera rendue en 2023”.

A la suite d’une présentation solennelle des différents projets évoqués ci-dessus, les deux élus locaux et tout un cortège se sont rendus à M’Gombani pour une visite du nouveau plateau couvert.

“L’enjeu est de montrer aussi que l’aide financière accordée par le Département à Mamoudzou est bien utilisée” résume le maire de Mamoudzou. “Nous démontrons que nous sommes en capacité d’aller chercher l’argent mais aussi de bien l’utiliser pour permettre à nos jeunes d’avoir des espaces pour être encore meilleurs, comme l’ont été les Jumeaux notamment. Nous créons les conditions pour montrer que nous sommes mobilités dans un partenariat rénové et renforcer, pour viser l’excellence”.

Y.D.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser