sports par Cazouls-lès-Béziers (France) (AFP) , samedi 1er août 2020 à 19:55

Route d’Occitanie : Coquard s’impose au sprint devant Viviani

image description
image description

Le sprinteur français Bryan Coquard a avalé le champion d’Europe italien Elia Viviani dans les derniers mètres de la 1re étape de la Route d’Occitanie samedi à Cazouls-les-Béziers où Thibaut Pinot a chuté à quelques centaines de mètre de la ligne, sans gravité selon son équipe.

"Ca s'est joué au jeté de vélo", a soufflé Bryan Coquard (B&B Hôtels-Vital Concept) qui signe son premier succès en près d'un an pour le retour du vélo en France depuis le déconfinement.

De quoi se rassurer pour le médaillé d'argent de l'omnium aux JO-2012 qui participera le 29 août à son premier Tour de France depuis quatre ans avec l'invitation que son équipe a longtemps attendu.

Parmi les leaders venus préparer le Tour de France, Egan Bernal (Ineos), prétendant à sa succession en jaune, et Romain Bardet (Ag2r La Mondiale) se sont classés dans le top 10 (6e et 8e).

Preuve que le grimpeur colombien, en Occitanie pour "monter en pression jusqu'au Tour", prend très au sérieux ce qu'il a qualifié de "bon entraînement" au départ de l'étape.

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), en revanche, a chuté à "700 mètres de la ligne" selon son équipe mais ne "souffre a priori d'aucune blessure". L'Autralien Richie Porte (Trek) a également été retardé dans ce final agité.

Lilian Calmejane (Total Direct Energie), repris à un peu moins de 20km de l'arrivée avec son dernier compagnon d'échappée Andreas Kron (Riwal), aura une nouvelle chance dimanche avec une 2e étape entre Carcassonne et Cap Découverte (175km).

mots clés de l'article : FRA , cyclisme

Ces articles pourraient aussi vous intéresser