#actu Association de malfaiteurs

Il est tout de même dommage que l'on doivent passer par la presse réunionnaise pour accéder au rapport complet de la Cour des Comptes. A sa lecture, on comprend mieux que les médias de Mayotte n'en publient que des extraits. On comprend mieux aussi comment l'argent, sous couvert d'associations et d'activités bidons est arrivé à Madagascar. les inepties y sont répertoriées et c'est impressionnant, on se demande comment il se fait que le Président du CG de l'époque ne soit pas en prison. Je pourrais joindre le rapport complet mais 40 pages, c'est un peu long, il suffit d'aller sur le site de la CRC pour le lire et ça en vaut la peine. Plus rien ne m'étonne à Mayotte, je ne pensais pas que c'était si simple de détourner l'argent sans sanctions. Petit détail, la bibliothèque de prêt de Mayotte ne s'est jamais vu octroyer une subvention et aucun livre n'a été acheté depuis 2011.

mots clés de l'article : détournement, subventions bidons

signaler un abus