Au salon international de la plongée sous-marine, les opérateurs sont optimistes 

Au rendez-vous désormais incontournable de la plongée, il est impossible de manquer le stand mahorais. Et pour cause, le pavillon du 101ème département se trouve pour la deuxième édition consécutive en plein centre du salon à proximité des prestigieux comptoirs de la fédération française d’études et de sports sous-marins et d’une célèbre marque d’équipements subaquatiques. « On est nombreux à jouer des coudes pour obtenir cette place stratégique », confie Michel Ahmed, directeur du Comité départemental du tourisme de Mayotte. La délégation mahoraise présente à cet événement est notamment composée de 6 clubs de plongée et du Parc naturel marin de Mayotte.

Bientôt des statistiques sur la fréquentation touristique pour la plongée ?

Miss Mayotte à joué pleinement son rôle d’ambassadrice de l’île auprès des visiteurs du salon.

Ce salon est une vitrine que les professionnels du secteur ne peuvent manquer sous aucun prétexte. Nombreux sont les touristes à décider de leur destination pour leurs prochaines vacances lors de leur visite au parc des expositions de la Porte de Versailles. « Rien qu’aujourd’hui, j’ai eu 7 ou 8 demandes ou promesses de réservations concrètes », explique François Pascal, directeur du centre Abalone. De bon augure pour l’attractivité de l’île qui semble doucement reprendre des couleurs depuis la crise sociale traversée l’an dernier. C’est en tout cas la tendance qu’affichent la plupart des opérateurs rencontrés. Un optimisme que l’ensemble du secteur espère se concrétiser dans les faits. En attendant le CDTM a d’ores et déjà annoncé travailler sur la réalisation de statistiques sur la fréquentation touristique du département en termes de plongée sous-marines afin de mieux appréhender l’impact de cette activité sur l’économie mahoraise.

Tsiono : bientôt une application sur smartphone

La plateforme participative d’observation et d’identification des espèces marines du Parc marin « Tsiono » va bientôt se décliner sous forme d’application. Une évolution numérique qui permettra aux usagers du lagon de pouvoir directement prendre des photos des animaux marins observés lors de leurs sorties nautiques avec leurs téléphones portables et de les envoyer instantanément au site. Le réseau se chargera dans la foulée d’authentifier les données transmises.

De notre correspondant à Paris, Gauthier Dupraz.

L’article Au salon international de la plongée sous-marine, les opérateurs sont optimistes  est apparu en premier sur Le journal de Mayotte.

mots clés de l'article : paris , sport , Mayotte , loisirs , plongée , salon , orange , Une