Le Conseil municipal des jeunes fait le bilan

Le Conseil municipal des jeunes de Mamoudzou a été lancé le 14 janvier 2017 par l’élection d’un maire junior.

Les 41 jeunes alors présents avaient élu Kémil Moindjie, parmi 14 candidats. Alors âgé de 15 ans, le jeune lycéen avait recueilli la majorité des suffrages en orientant sa « campagne » sur le développement des structures sportives et sur la formation d’éducateurs pour d’aider les jeunes à porter des projets artistiques.

Une participation à la vie de Mamoudzou

« Le Conseil avait pour objectif de mener, participer à différentes actions, manifestations communales, mais également s’imprégner de la vie citoyenne et politique », indique Annickat Mohamed Mzé, assistante en communication de la mairie de Mamoudzou. Par exemple, en octobre, le Conseil avait pu donner son avis sur le logo Caribus.

41 conseillers jeunes pour renouveler la politique (janvier 2017)

Élu pour deux ans les jeunes voient leur mandat prendre terme en janvier 2019. Le maire junior et ses acolytes ont-ils influé sur les politiques de la ville durant ces deux années ? Ce sera l’objet de cette réunion qui se tiendra aujourd’hui à 16h dans la salle des délibérations de l’hôtel de ville de Mamoudzou.

La cérémonie sera également l’occasion de remettre aux jeunes élus leurs diplômes de citoyenneté.

L’article Le Conseil municipal des jeunes fait le bilan est apparu en premier sur Le journal de Mayotte.

météo

VEN 1er MARS

26° 32°

chirongui

les prévisions de la semaine